Achoura : l’événement qui inspire les luttes de libération

8:43 - August 09, 2022
Code de l'info: 3481618
Téhéran(IQNA)-Le soulèvement d'Achoura présente un modèle exceptionnel et unique de résistance contre les systèmes politiques corrompus et les mauvaises méthodes de gouvernance. À la nouvelle époque, les forces musulmanes en quête de la liberté et même des personnes comme Gandhi qui se sont chargées de diriger un mouvement de libération, ont été inspirés par l'Achoura.

L’Hojat-ol-Islam Seyed Ali Mirmousavin chercheur dans le domaine de la religion et professeur d’université, a analysé, lors d’une interview accordée à IQNA, l’événement de l’Achoura et ses leçons pour les sociétés modernes. Voici l’extrait de cette interview :
 
Alors que le monde évolue vers le sécularisme et que la société moderne et l'humanité sont confrontées à de nombreuses crises telles que celles de l'identité, de l'éthique et de la spiritualité, quel message le soulèvement de l’Achoura a-t-il pour la libération de l’homme et de la société de ces crises ?
 
L'Achoura est un modèle exceptionnel et unique de résistance face aux systèmes politiques corrompus et les mauvaises méthodes de gouvernance. À la nouvelle époque, les forces musulmanes en quête de la liberté et même des personnes comme Gandhi qui ont dirigé des mouvements de libération ont été inspirés par l'événement d'Achoura. L'éthique de la résistance et l’esprit de liberté se voient dans le soulèvement d'Achoura. Les leçons que l'Achoura a pour l'humanité moderne incluent celles liées à l'éthique de la résistance, à la valorisation de la liberté et de la libération. Le soulèvement de l'Imam Hussein (as) n'était absolument pas un mouvement violent. Bien que l'Imam (as) ait pensé à toutes les mesures pour empêcher la guerre et les conflits, il n'a pas eu recours à l'épée que lorsqu'il a dû choisir entre l'humiliation et le martyre.
 
Comment peut-on analyser l'événement de l’Achoura en se basant sur le modèle et l'approche des idées utopiques ?

La question de l'utopie et de l'idéologie est très importante. L'utopie signifie dessiner une situation idéale et chercher une utopie dans le but de critiquer la situation actuelle afin de la transformer en une situation idéale. L'utopie a toujours été une préoccupation des forces révolutionnaires et toujours une révolution sort du cœur de l'utopie. D'un autre côté, face à l’utopie, il existe l'idéologie. L'idéologie est une interprétation que la structure du pouvoir présente de la réalité et qui va dans le sens de la justification de l'usage du pouvoir. En ce qui concerne l'événement de l’Achoura, il y a à la fois la vision utopique et la vision idéologique. Dans une vision utopique, le soulèvement de l'Imam Hussein (as) est un modèle de protestation contre la situation actuelle et de lutte contre l’ordre établi. Le courant existant de l’autre côté est considéré comme un courant yézidi et, par conséquent, on justifie le devoir de l'affronter. Le point de vue idéologique, par contre, utilise une sorte de simulation historique du soulèvement de l'Imam Hussein (as) pour justifier la situation existante. Il semble que les deux interprétations, tout en ayant des objectifs différents, se heurtent à l'erreur de simulation historique. En tout cas, l'interprétation utopique est nettement supérieure à l'interprétation idéologique.
 
Dans l'interprétation où le devoir trouve un sens, compte tenu des différentes conditions historiques, l'importance est attachée aux aspects d'inspiration et de modèle du mouvement. De ce point de vue, le soulèvement de l'Imam Hussein (as) est considéré comme un devoir que l’imam devait assumer dans une période historique particulière. L'Imam (as) a rappelé cette responsabilité à ceux qui cherchaient à l'avertir sur ce qui lui arriverait dans une perspective d’échec. Dans les yeux de l'Imam (as), l'importance et la valeur de ce devoir étaient telles qu'il ne pouvait pas l'abandonner pour ses coûts précis et probables. Le caractère unique du soulèvement de l'Imam Hussein (as) dans l'histoire de l'humanité réside dans le fait qu'il n'a épargné aucun sacrifice sur la voie de l'accomplissement de ce devoir. Bien que l'Imam (as) ait essayé de le rendre moins coûteux autant que possible, lorsqu'il a été confronté au choix entre l'humiliation et le martyre, il a opté pour le second. À l'époque contemporaine également, beaucoup de ceux qui ont accepté les coûts pour accomplir leur devoir ont considéré l'Achoura sous cet angle.

3918898

Tags: Achoura ، imam Hussein ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha