Exégèse et exégètes / 10

Le commentaire coranique « Tafsir Al Bayan », résultat de l'ijtihad

8:01 - December 08, 2022
Code de l'info: 3482907
Téhéran(IQNA)-Compte tenu de l'approche globale de l'Ayatollah Khoei des sources interprétatives et de l'utilisation d'arguments rationnels dans cette interprétation, la méthode d’interprétation du commentaire coranique « Al-Bayan » peut être considérée comme une méthode d'ijtihad.

Le commentaire « Al-Bayan fi Tafsir al-Qur'an » de l'Ayatollah Khoei est un commentaire de la période contemporaine, qui a retenu l'attention des cercles scientifiques. Cette attention est largement due à la personnalité scientifique exceptionnelle de l'Ayatollah Khoei et à l'utilisation de la méthode de l’ijtihad dans l'interprétation du Saint Coran.

L’Ijtihad est le diplôme le plus élevé des études islamiques qui permet d’extraire les décisions de la charia à partir du Coran et des hadiths. Ce commentaire, écrit en arabe, comprend certains sujets des sciences coraniques, notamment les miracles, l’absence de toute falsification et les versets abrogatifs du Coran.

Seyed Abulqasem Mousavi Khoei (1892-1899), était une source d'imitation chiite et l'auteur d’une collection en 23 volumes, du « Mo’jam Rijal al-Hadith », un livre dans lequel les hadiths sont rassemblés avec les noms des compagnons, des villes et des tribus.

L'Ayatollah Mirzai Naini et l'Ayatollah Mohaghegh Esfahani étaient deux de ses professeurs les plus éminents, en jurisprudence et en principes religieux.                                         

Au cours de ses 70 années d'enseignement, l’Ayatollah Khoei a enseigné un cours complet de jurisprudence et un résumé d'interprétation du Coran.                                            

Mohammad Ishaq Fayaz, Seyed Mohammad Baqer Sadr, Mirza Javad Tabrizi, Seyed Ali Sistani, Hossein Vahid Khorasani, Seyed Moussa Shabiri Zanjani, Seyed Musa Sadr et Seyed Abdul Karim Mousavi Ardabili faisaient partie de ses étudiants.

De nombreux travaux de l’Ayatollah Khoi ont été rassemblés dans un livre de cinquante volumes intitulé « Encyclopédie des œuvres de l'Imam Al-Khoi », dont 42 contiennent un cours complet de jurisprudence, les volumes 43 à 48 contiennent un cours complet de principes de jurisprudence, le 49ème volume de cette collection contient plusieurs traités et le 50ème volume contient le livre « Al-Bayan fi Tafsir al-Qur'an ».

La position scientifique de l'Ayatollah Khoei, ses compétences et son ijtihad dans les sciences islamiques, l'ont amené à examiner des questions dans chacune de ces sciences, avec une approche logique, à réaliser des innovations et à présenter de nouvelles vues et solutions.

Le commentaire « Al bayan » présente des sujets liés à l'interprétation des versets, à la terminologie, aux points littéraires, et à la présentation ou l’examen d'interprétations des versets où il présente de nouveaux points de vue et ses arguments.

Parmi les caractéristiques de cette interprétation, figure l'exhaustivité scientifique. Dans son commentaire, l’Ayatollah Khoei, en plus de l'innovation et de l'ijtihad, utilise ses connaissances du commentaire, des hadiths, de la science du Kalam, de la jurisprudence, de la science des principes, et des questions littéraires et historiques.

L'Ayatollah Khoei critique les commentateurs qui ont examiné le Coran sous un seul aspect, et soulève la nécessité d'une approche multidimensionnelle du Coran. Il estime que la plupart des commentateurs n'ont traité qu'une partie des sujets et des sciences du Coran. Par exemple, certains commentateurs ont interprété le Coran uniquement en termes de règles littéraires et de vocabulaire arabe, et d'autres ont examiné le Coran uniquement d'un point de vue philosophique, et tous ces commentateurs pensaient que le Coran avait été révélé avec la vision qu'ils en avaient.

Un bref regard sur les enjeux littéraires, théologiques, interprétatifs et sociaux du commentaire « Al-Bayan » montre que l'Ayatollah Khoei a interprété les versets avec beaucoup d'habileté et de précision, et analysé et examiné chaque verset sous différents aspects. L’auteur d’Al Bayan a essayé d'éviter la monotonie et d'expliquer autant que possible, le sens complet des versets.

L'Ayatollah Khoei dans son commentaire, a d'abord essayé de faire sa propre interprétation des versets, puis a revu les différents points de vue de l'interprétation, en se référant aux versets du Coran. D'autres sources de son commentaire après le Coran, incluent les Hadiths des Ahl al-Bayt (as), et les études philosophiques et littéraires.

Compte tenu de l'approche globale de l'Ayatollah Khoei des commentaires et de l'utilisation d'arguments rationnels, la méthode interprétative d’Al-Bayan peut être considérée comme une méthode d'ijtihad.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha