9:30 - December 05, 2017
Code de l'info: 3464800
Le Royaume de Jordanie a adressé, dimanche, une note de protestation diplomatique au ministère israélien des Affaires étrangères au sujet de violations commises par l'Etat hébreu contre la mosquée al-Aqsa dans la ville occupée de Jérusalem.

Al Aqsa : la jordanie proteste contre les violations israéliennes
C’est ce qui ressort d’un communiqué officiel rendu public par le porte-parole du gouvernement jordanien, Mohamed al-Moumni, communiqué relayé par l’agence de presse Petra (officiel).


Al-Moumni a condamné, selon le communiqué, « les violations israéliennes continues contre la sainte mosquée al-Aqsa, principalement l’entrée provocatrice des extrémistes (colons) à la mosquée et ce quotidiennement sous la protection de la police israélienne ».


« De tels actes provocateurs et irresponsables sont rejetés et condamnés, ils constituent une violation aux engagements d’Israël en tant que force occupante à Jérusalem-Est, en vertu du droit international et du droit international humanitaire », ajoute le communiqué.


Le ministre jordanien a estimé que les violations israéliennes représentent une violation à l’ensemble des coutumes et des pactes internationaux qui exigent la nécessité de respecter les lieux de culte de toutes les religions, d’autant plus que ces actes portent atteinte aux sentiments des Musulmans ».


« Autoriser aux extrémistes de monter à la cour de la mosquée du Dôme du Rocher s’inscrit dans le cadre des tentatives israéliennes continues et rejetées de changer le statut historique et légal établi à la mosquée al-Asa », poursuit le communiqué.


Al-Moumni a mis l’accent sur la nécessité de mettre un terme à ces mesures « provocatrices » immédiatement et à préserver le statut historique des lieux tout en respectant le rôle jordanien dans la protection des lieux sacrés à Jérusalem-Est, rôle reconnu par l’accord de paix conclu entre la Jordanie et Israël.


Dimanche matin, la police israélienne a permis à un groupe de colons d’accéder aux cours de la mosquée al-Aqsa et de monter au patio de la mosquée du Dôme du Rocher, selon une déclaration faite par le département des Wakfs islamiques à Jérusalem (relevant de la Jordanie).


Les policiers ont refusé d’obtempérer aux ordres des gardiens de la mosquée d’al-Aqsa) (relevant du département des Wakfs islamiques) qui se sont employés à empêcher les colons de monter à la Cour du Dôme du Rocher, conclut le communiqué.


Le Département d’al-Quds relevant du ministère jordanien des Wakfs est l’autorité de tutelle officielle des Wakfs der Jérusalem, en vertu du droit international qui considère la Jordanie comme étant la dernière autorité locale de tutelle de ces lieux sacrés avant leur occupation par Israël.


En mars 2013, le roi Abdallah II de Jordanie et le président palestinien Mahmoud Abbas ont signé une convention qui octroie à la Jordanie le droit « de tutelle et de défense de Jérusalem et des Lieux sacrés » en Palestine, y compris la ville de Jérusalem.
trt

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: