10:56 - May 19, 2020
Code de l'info: 3472908
Téhéran(IQNA)-"Le racisme et l'islamophobie se poursuivent en Europe même pendant le Ramadan et la pandémie. La profanation de notre mosquée en Allemagne en est le dernier exemple" a écrit le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, sur Twitter.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré, en réaction à l'attaque Islamophobe avec une tête de porc accrochée à la porte d'une mosquée de Stuttgart en Allemagne, qu'il s'agit du dernier exemple en date du racisme et de l'Islamophobie en Europe et demandé à ce que les auteurs soient rapidement appréhendés.
 
Dans son message partagé lundi sur son compte Twitter, Cavusoglu a déclaré :
 
"Le racisme et l'islamophobie se poursuivent en Europe même pendant le Ramadan et la pandémie. La profanation de notre mosquée en Allemagne en est le dernier exemple. Le symbole utilisé dans cette attaque odieuse illustre cet état d'esprit malade. Les auteurs doivent être appréhendés immédiatement."
 
La mosquée turque Fatih de Vaihingen-sur-l'Enz, ville allemande située près de Stuttgart, a été la cible d'une attaque Islamophobe samedi dernier à 23h30. Sur les caméras de vidéosurveillance, on peut apercevoir deux hommes accrocher une tête de cochon sur la porte principale de l'édifice avant de prendre la suite.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: