0:01 - December 30, 2019
Code de l'info: 3471535
Le député néerlandais anti-islam Geert Wilders a déclaré dimanche qu'il avait mis fin à un concours de dessins animés caricaturant le prophète Mohammad, quelques heures seulement après l'annonce de l'événement litigieux.
Dans un tweet publié dimanche matin, Wilders a déclaré que l'attention internationale sur le concours lui avait permis de souligner l'importance de la liberté d'expression.
 
"Mission accomplie. Fin du concours », a-t-il écrit au-dessus d'une photo de ce qu'il a dit être le dessin gagnant, représentant un homme en colère avec une barbe.
 
Wilders a annulé un concours similaire en août de l'année dernière après que la police a arrêté un homme qui avait menacé de le tuer à cause de son plan.
 
À l'époque, les plans pour organiser le concours ont également déclenché de grandes manifestations au Pakistan et Wilders a déclaré qu'il pensait que le danger de violence contre des innocents était trop grand.
 
Le Parti de la liberté anti-islam de Wilders est le deuxième plus grand du parlement néerlandais, mais ne fait pas partie du gouvernement.
ottawacitizen
Prénom:
Email:
* Commentaire: