9:53 - June 02, 2020
Code de l'info: 3473030
Téhéran(IQNA)-Les autorités d’occupation israéliennes ont donné l’ordre de démolir des structures industrielles palestiniennes vieilles de 200 décennies situées à Jérusalem-Est occupée, a rapporté l’agence de presse Wafa.
Comme dans de nombreux quartiers des environs de Jérusalem, Wadi Al-Joz connaît de graves difficultés avec l’expansion agressive de la présence juive dans la région.
 
Le président de la Chambre arabe de commerce et d’industrie de Jérusalem-Est, Kamal Obeidat, a déclaré à Wafa que la commande avait été prise sur recommandation du Comité israélien de planification et de zonage et démolirait jusqu’à 200 structures, dont des ateliers de réparation automobile, des restaurants et d’autres installations.
 
Obeidat a qualifié cette décision d ‘«ordre raciste» pour détruire la seule zone industrielle palestinienne qui dessert les 300 000 habitants de la ville de Jérusalem-Est afin de construire des structures israéliennes.
 
Un porte-parole de la municipalité de Jérusalem a confirmé au Jerusalem Post que les bâtiments étaient en cours de démolition dans le cadre d’un «projet de construction» mais n’a pas pu fournir de détails supplémentaires.
 
Les Palestiniens pensent que ces mesures font partie de la judaïsation israélienne de la ville, qui comprend le vidage de ses habitants palestiniens.
 
Les démolitions surviennent au milieu de tensions accrues dans la ville après que les forces israéliennes ont abattu Eyad Hallaq, un Palestinien non armé souffrant d’un handicap mental, également du quartier palestinien de Wadi Al-Joz, où les démolitions devraient avoir lieu.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: