Sourates du Coran / 26

La logique des prophètes dans la sourate Shoara

6:29 - August 19, 2022
Code de l'info: 3481732
Téhéran(IQNA)-De nombreux prophètes ont été choisis par Dieu pour guider les gens, mais ils ont eu de nombreuses difficultés sur ce chemin, notamment à cause des personnes infectées par le péché qui n'acceptaient pas facilement de corriger leur chemin.

La logique des prophètes dans la sourate ShoaraMais cette obstination n'a pas créé de trouble ou de déviation dans la logique des prophètes. La 26ème sourate du Coran s'appelle « Les Poètes ».

Cette sourate est une sourate mecquoise et la 47ème sourate révélée au Prophète (psl), et compte 227 versets. Le nom de cette sourate (Shu'ara) est dû à la mention des poètes dans les versets 224 à 227 qui parlent de poètes sans engagement et sans action, et d'autre part, louent les poètes croyants qui se souviennent de Dieu. De ce point de vue, la poésie est un outil qui peut donner une direction à la société dans la voie de l'engagement et de la foi.

Du point de vue d'Allameh Tabatabai, le but principal de la sourate est de réconforter le Prophète (as) face au déni de la majorité de son peuple concernant le Livre Saint (Coran), et les accusations de folie, de poésie et de copie des histoires des prophètes précédents, et montre à la fin, le sort de leurs ennemis. La sourate Shaara' raconte le mouvement des prophètes, de Noé (as) à Muhammad (psl), et la fin de leurs ennemis, et met l'accent sur les principes de la foi, du monothéisme, de la résurrection, de l'appel des prophètes et de l'importance du Coran. Le but principal de la sourate Al-Shaara est de réconforter le Prophète face au démenti et aux calomnies de son peuple.

Dans cette sourate, les conversations de certains prophètes avec leur peuple, sont mentionnées comme la conversation d'Abraham avec Azar et son peuple, la conversation de Noé avec son peuple, la conversation de Houd avec son peuple, la conversation de Saleh avec le peuple de Thamud, la conversation de Loth avec son peuple, la conversation de Sho’aib avec ses compagnons, que les gens ont ignorées et qui ont subi chacun, une punition divine.

Cette sourate peut être divisée en trois parties : La première partie exprime la grandeur du Coran, console le Prophète face à l'entêtement des polythéistes, montre les signes du monothéisme et décrit les attributs de Dieu. La deuxième partie raconte des parties de l'histoire et des luttes des prophètes, les arguments des ennemis des prophètes et leur similitude avec les arguments des ennemis du Prophète de l'Islam (as), et enfin, le sort des ennemis des anciens prophètes. La troisième partie est la conclusion des parties précédentes, et donne des conseils au Prophète, sur la manière d'appeler à l'islam et d'annoncer la bonne nouvelle aux croyants.

 

Infos liées
Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha